Comment charger une voiture électrique ?

Charger une voiture électrique est aussi simple que charger son smartphone ! En effet, avec une voiture électrique, il n’est plus nécessaire de se rendre dans une station-service. Sa recharge peut se faire chez soi, au travail, au supermarché ou même en rue.

La comparaison d’une voiture électrique avec un téléphone portable est légitime : lorsque sa batterie est vide, il suffit de la brancher sur le courant pour la recharger. À ceci près que l’automobile est – forcément – plus complexe qu’un smartphone et qu’il existe plusieurs moyens de la recharger en énergie.

AC / DC ?

Il existe 2 types de recharge :

La recharge « AC » : le véhicule convertit le courant alternatif du réseau en courant continu.

Le recharge « DC » : Le courant alternatif est converti en courant continu en dehors du véhicule, dans une borne extérieure. Plus puissante, cette solution de recharge a pour avantage d’être beaucoup plus rapide.

Quelle vitesse de recharge ?

La vitesse de recharge est déterminée par le nombre d’ampères. Forcément, plus la puissance est élevée, plus la charge est rapide. Cependant, sa durée dépend de nombreux autres facteurs comme l’état initial de la batterie (plus ou moins vide), le mode de charge (AC ou DC), la puissance maximale acceptée par le véhicule, la température extérieure ou même celle de la batterie.

A domicile

Statistiquement, la majorité des charges se font à domicile. La solution la plus économique consiste à brancher le véhicule à une simple prise de courant via le cordon fourni avec le véhicule. Mais attention, il s’agit du type de charge le plus lent : il vous faudra plusieurs dizaines d’heures pour charger entièrement une batterie complètement déchargée. Depuis quelques temps, certains véhicules sont néanmoins équipés d’un chargeur interne rendant l’opération plus rapide, mais ne peut surpasser les dispositions techniques et l’ampérage limité de la prise domestique.

Sur une Wallbox

La solution technique fortement recommandée en cas d’acquisition d’une voiture électrique est l’installation d’une Wallbox. Cet équipement électrique caché dans un boitier mural (d’où son nom !) permet un chargement plus sécurisé (grâce à de nombreuses protections électriques) et surtout, beaucoup plus rapide qu’avec une prise de courant classique limitée à 16 ampères ; jusqu’à 32 pour la Wallbox ! Le surcoût de cet appareil est finalement limité comparé à la rapidité et la tranquillité procurées : comptez de 1.200 à 2.000 euros, placement compris.

Sur une borne de recharge

Dans les villes ou les parkings, les bornes de recharge apparaissent à un rythme quasi-quotidien. Elles permettent à l’automobiliste de recharger rapidement son véhicule durant ses déplacements. Très puissantes, celle-ci permettent une charge rapide : 30 à 45 minutes suffisent à regagner 80% de charge pour les plus abouties d’entre-elles ! Malheureusement, si ces bornes sont parfois en libre-service et gratuites (le plus souvent sur les parkings de supermarchés), la plupart d’entre-elles nécessitent une carte d’accès spécifique à chaque opérateur, ou presque, via un système d’abonnement. Les tarifs diffèrent d’un opérateur à l’autre, et parfois aussi en fonction de la charge choisie : plus elle est puissante, plus cher est le kWh (Kilowatt-heure) injecté. Heureusement, des applications mobiles permettent de trouver la borne la plus proche, d’en connaître l’accès et les tarifs pratiqués.

Articles correspondants